40e Anniversaire de la Charte - Ambassadeur details
Les 40 lauréats
Élaine
Hémond
Micheline
Labelle

Patricia Jean

À la défense des droits des personnes LGBT

Pour Patricia Jean, tout a commencé par un simple désir d’engagement afin d’offrir un modèle positif aux personnes noires. Avec une formation en comptabilité de l’Université Concordia (2011), elle entreprend son engagement bénévole auprès de l’organisme Arc-en-ciel d’Afrique en 2012 avant de devenir présidente du conseil d’administration et directrice générale en 2013. Ce désir de s’impliquer et d’offrir du soutien aux autres lui a donné la piqûre d’entamer des études en gestion et promotion de la philanthropie auprès des groupes marginalisés et des communautés ethnoculturelles. En 2014, madame Jean a été invitée d’honneur à la Fierté de Montréal afin de célébrer et souligner sa contribution à la lutte pour les droits des personnes LGBT. De plus, elle a été vice-présidente du conseil exécutif du Forum Jeunesse de l’Île de Montréal (2014-2015) pour proposer des actions pour favoriser la participation citoyenne des jeunes.

Réalisations

L'organisme Arc-en-ciel d'Afrique a comme mission de faire la promotion et la défense des droits, le bien-être et la santé des personnes LGBT de la diaspora africaine et caribéenne, de leurs familles et de leurs amis à travers le Québec. L’organisme veut aussi briser l'isolement et présenter des modèles positifs à la communauté LGBT. Au fil des années, plusieurs activités ont permis à l’organisme d’augmenter sa visibilité et de multiplier ses actions auprès de ces communautés.

Fondé en 2008, l’évènement Massimadi est une activité artistique qui a pour objectif de sensibiliser les gens aux réalités des communautés LGBT et afro-caribéennes, notamment par la projection de films et l’organisation de conférences s’adressant au grand public. Ainsi, l’organisme a participé à la production de deux documentaires éducatifs : « Être soi-même » (2011) et « Au-delà des images » (2014). À l’aide de témoignages, ceux-ci ont été utilisés pour sensibiliser les gens et pour illustrer les défis que peuvent rencontrer les personnes de la communauté LGBT. Dans les vidéos, certaines personnes ne faisant pas partie de la communauté LGBT racontent comment leur perception de cette communauté a été transformée. Ces courts documentaires ont été présentés durant des interventions de l’organisme dans les cégeps, universités et au YMCA, un organisme qui, entre autres, intervient auprès des nouveaux arrivants. Toujours dans un esprit de création, le projet « Crie ton art » a été créé par et pour les jeunes de moins de 30 ans en 2015 afin d’offrir aux jeunes des modèles LGBT afro-caribéens. Le projet consiste en un recueil d’œuvres littéraires et imagées réalisées par de jeunes LGBTQ d’origines et de milieux divers portant sur des thématiques liées à la diversité sexuelle qui a été distribué dans plus de 300 écoles et établissements fréquentés par les jeunes.

De plus, Arc-en-ciel d’Afrique offre un service d’écoute active depuis 2014. Ce service d’aide a pour but d’écouter et de conseiller les jeunes qui ont besoin de s’exprimer et de se confier au sujet d’une situation problématique dans leur quotidien.

Lien avec la Charte

Patricia Jean travaille pour contrer l'homophobie envers les membres des communautés LGBT issues de l'immigration et pour l'éducation contre le racisme auprès des communautés LGBT. À cet effet, la lutte contre l'homophobie, le racisme et les discriminations basées sur l'orientation sexuelle, l'origine ethnique ou nationale et le sexe se base sur l’article 10 de la Charte.

Vœu

« Je rêve du jour où nous n'aurons plus besoin de mentir sur nos identités pour survivre. »

Partagez

« Le fait d’être homosexuels nous invalide dans nos communautés noires, et le fait d’être noir peut nous invalider dans la communauté LGBT »
La vidéo qui suit n'est pas accessible avec un lecteur d'écran.La vidéo qui suit n'est pas accessible avec un lecteur d'écran. Cette vidéo présente un extrait d'entrevue avec Patricia Jean, lauréate du prix Hommage 40 ans de la Charte. L'hyperlien vous mène vers un site externe qui pourrait présenter des obstacles à l'accessibilité.

Cette vidéo vous présente ….Cet hyperlien vous mène vers un site externe qui pourrait présenter des obstacles à l'accessibilité..

1 / 1

La Charte des droits et libertés de la personne du Québec est une loi « fondamentale » et les autres lois doivent la respecter

La Charte ne protège que les personnes qui résident au Québec

Seuls les ministères et les organismes publics doivent respecter la Charte

Les libertés de conscience, de religion, d’opinion, d’expression, de réunion pacifique et d’association ne sont pas protégées en vertu de la Charte

Se faire représenter par un avocat devant un tribunal est un privilège, pas un droit reconnu par la Charte

Une organisation n’est pas obligée d’offrir un service, un emploi ou l’accès à un commerce à une personne handicapée lorsqu’elle se déplace en fauteuil roulant

L’orientation sexuelle est un motif de discrimination qui a été ajouté à la Charte en 1995

Lors d’une entrevue d’embauche, un employeur a le droit de demander au candidat ou à la candidate sa religion ou son pays d’origine, par exemple pour mettre la personne à l’aise

Une personne âgée qui est exploitée par un proche dispose d’une protection particulière en vertu de la Charte

Saviez-vous que la Charte a 40 ans cette année ?

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse veut rendre hommage à 40 personnes qui défendent ou font la promotion des droits au Québec.

bonne réponse

mauvaise réponse